En trio

Pour une ambiance plus festive Syriane Brisset à l’accordéon rejoint le duo et apporte une nouvelle énergie, de la densité et d’autres couleurs au répertoire d’Astrolabe.

Dimineata in Zori

 

Cocek

 

Biographies

Syriane Brisset

Guitariste à ses premières notes, Syriane Brisset s’est rapidement tournée vers l’accordéon chromatique pour lequel elle s’est découvert une véritable passion.
Principalement inspirée par la musique Méditerranéenne, elle s’imprègne des musiques d’artistes comme Bratsch, André Minvielle, Jo Privat, Richard Galliano ou Vasile Pandelescu.
Elle découvre en autodidacte l’instrument et la musique pendant 2 ans après quoi elle intègre l’école toulousaine Music’halle pour une durée de 5 ans. 
Au cour de ces années de formation Syriane à eu la chance d’avoir comme professeur d’accordéon Jean-Luc AMESTOY et c’est au sein de cette école qu’a eu lieu sa rencontre avec Thierry Di Filippo et Mario Da Silva. 
Depuis la fin de cette formation, Syriane s’intéresse de près aux musiques traditionnelles d’Europe de l’est (Bulgarie, Macédoine, Roumanie et Albanie).  

 

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Thierry-1024x1024.png.
Thierry Di Filippo

Thierry « ZARCA » Di Filippo, guitariste spécialiste du jazz manouche (ex LATCHO DROM, AXE SWING, actuellement dans SWING 39), à forgé son style personnel au fil de rencontres avec des personnalités comme Tchavolo SCHMIT, Angelo DEBARRE, Mandino REINHARDT, Marcel LOEFFLER, Christophe LARTILLEUX et d’autres, et lors de nombreuses participations à des projets aux horizons variés (Flamenco fusion avec Samuel GEFFROY, fusion avec le trio de guitares GOSSIP, chanson française, etc…)
Luthiste (oud, luth oriental) depuis une quinzaine d’années, il étend son champ artistique en créant son projet ZARCA autour de la musique orientale, du jazz et des musiques du monde, avec Joel TROLONGE à la contrebasse, David HAUDRECHY aux saxos, Philippe CORDELIER aux percussions et la danseuse Marie-Agnès SADRAS. Il collabore depuis 10 ans à l’orchestre MOULTAQA SALAM, dirigé par le maitre des percussions orientales Ali ALAOUI, au projet MUSIC FROM SOURCE du saxophoniste David El MALEK ainsi qu’à d’autres formations comme HOTEL SAMARCAND, fusion avec les musiques chinoises, japonaises, tibétaines, orientales, jazz, projet de la spécialiste du GUTCHENG Nan JIANG (dans lequel il joue également du space drum ) et ISHA, mélange entre les chants sépharades et le jazz, projet de la chanteuse Naima SHEMOUL.
Passionné par la musique improvisée, il participe aussi au Grand Orchestre d’improvisation toulousain (le FIL) et collabore avec de nombreux artistes musiciens, danseurs, comédiens, conteurs et poètes. Il s’intéresse dans ce cadre à de nouveaux instruments comme la clarinette, le space drum, les synthétiseurs, le détournement d’objets et revient à la guitare électrique pour l’exploration de nouvelles sonorités.
Actuellement il travaille sur un nouveau projets : ELECTRIC ZARCA, 4tet à la frontière entre orient, jazz, rock, electro et musique improvisée.
Compositeur, il a gravé ses œuvres sur une dizaine d’albums et participé à l’enregistrement d’une dizaine d’autres.
Il s’est produit sur les scènes nationales et internationales et dans des cadres allant du café concert aux festivals
(MARCIAC, PERTH, LOS ANGELES, PARIS, NICE, GENEVE, BARCELONE, etc…)

 

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Mario-1024x1024.png.
Mario Da Silva

Principalement inspiré par Django Reinhardt, Mario Da Silva se lance dans la musique en autodidacte. 
Il part deux ans à Paris, période durant laquelle il se nourrira à la fois d’expériences et de rencontres. 
De retour à Toulouse, il rencontre notamment Thierry Di Filippo, s’ouvre aux musiques du monde et se forge 
un univers mêlant musique traditionnelle et moderne.